À la rencontre de Théo Bachelot, meilleur jockey normand 2020

Théo Bachelot est un jockey normand de plat. Formé à l’École des Courses Hippiques (AFASEC) de Chantilly, il a débuté aux côtés de l’entraîneur Stéphane Wattel, à Deauville, où il officie toujours. Du haut de ses vingt-huit ans, il est désigné fin 2020 meilleur jockey normand de plat avec cent huit victoires, et se positionne à la sixième place au classement général français pour la Cravache d’Or, qui récompense chaque année le meilleur jockey français de plat. Il va encore plus loin cette année, puisqu’il cumule déjà mi-juin soixante-douze victoires et s’accorde la deuxième place du classement provisoire pour la Cravache d’Or. Rencontre.

Qu’est-ce qui a déclenché votre envie de devenir jockey de plat ?

Je ne suis pas issu d’une famille de jockeys, de propriétaires ou d’entraîneurs. Enfant, je me rendais sur les hippodromes avec ma mère, qui y travaillait en tant que guichetière. Ça me plaisait ! Au début, j’étais plutôt dans l’envers du décor, puis j’ai rapidement eu envie de devenir jockey à mon tour.

Sur quel hippodrome avez-vous couru votre première course ?

J’ai fait une première course école non officielle à Deauville, que j’ai gagnée. Ma première course officielle était à Châteaubriant, en Loire-Atlantique.

Vous avez également couru à l’étranger récemment ?

Pendant deux ans, je suis allé trois mois l’hiver, de décembre à février, au Qatar. L’année 2020 était un peu particulière avec la Covid-19 mais, début 2020, je faisais beaucoup d’aller-retours au Qatar, en alternant avec le sud de la France.

Participerez-vous au Meeting de Deauville Barrière cet été ?

C’est prévu en effet. C’est le plus important meeting français, d’une part à cause de sa durée – il y a quatre semaines de course, et surtout en raison des échéances qui le composent : six courses de Groupe 1 sont programmées. Ce sont les courses de plus haut niveau en France. C’est aussi à ce moment-là que se déroulent les ventes de yearlings Arqana à la salle Elie de Brignac, près de l’hippodrome de Deauville. Tout concorde à ce que cela constitue un moment phare dans l’année, où il faut briller et s’imposer.

« Engranger le maximum de victoires constitue pour moi l’objectif numéro un, et je vais tout faire cette année pour être dans les trois premiers de la Cravache d’Or », Théo Bachelot

Quels sont vos objectifs pour la suite de la saison ?

Mes objectifs ont toujours été les mêmes, depuis dix ans que je monte en courses : être le plus régulier possible en essayant de monter de bons chevaux et de gagner de belles courses. Engranger le maximum de victoires constitue pour moi l’objectif numéro un, et je vais tout faire cette année pour être dans les trois premiers de la Cravache d’Or. Pour l’instant, c’est bien parti, mais il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en jeu : il faut que les aléas des courses et de la vie continuent à aller dans le bon sens pour moi…

Le Meeting de Deauville Barrière aura lieu tous les mardis, jeudis, samedis et dimanches du 3 au 29 août 2021 à l’Hippodrome de Deauville-La Touques. Le Pass Sanitaire sera obligatoire pour accéder au site. Retrouvez toutes les informations : https://bit.ly/3gv37P6

La Normandie Equestrian Week revient pour la troisième année consécutive, du 5 au 15 août 2021. Pendant dix jours s’enchaîneront : des matchs de polo dans le cadre de Barrière Deauville Polo Cup, des courses hippiques qui feront partie du Meeting de Deauville Barrière, des parcours de saut d’obstacles lors du Longines Deauville Classic et du Normandie Horse Show, des ventes aux enchères Arqana, du concours complet d’équitation pendant le Grand Complet et enfin la rencontre entre cavaliers et jockeys pendant le Longines Equestrian Challenge Normandie. Toutes ces disciplines se dérouleront entre l’Hippodrome de Deauville-La Touques, le complexe hippique du Pôle international du Cheval Longines-Deauville, le Pôle Hippique de Saint-Lô et le Haras National du Pin. Plus d’informations : https://bit.ly/3vGtKoM 

Réservez vos billets en suivant ce lien : https://bit.ly/3guzGwi