La Normandie, une terre de cheval

Mondialement connue en tant que carrefour majeur de l’histoire du XXe siècle, la Normandie est aussi, depuis des siècles, une région dévouée au cheval. Grâce à son patrimoine culturel et à sa nature très diversifiée, son cœur bat au rythme du cheval et de l’art de vivre. Devenu une véritable tradition dans cette région, le cheval a une forte importance économique pour la région. Depuis des siècles, en Normandie le cheval est roi et les histoires homme-cheval se partagent toute l’année.


La Normandie est depuis longtemps une terre fertile pour la filière équine

Du côté de l’élevage, parée de mille et une couleurs, véritable tableau impressionniste, la Normandie est une terre généreuse qui abrite de nombreux haras ayant donné naissance à des performeurs en jumping, complet ou courses de galop et de trot. Il se développe particulièrement sous Louis XIV pour faire face à une pénurie de chevaux de guerre.


Reconnue mondialement pour son élevage, l’économie Normande s’articule autour de ce pôle. On recense plus de 12 000 naissances par an : la Normandie est devenue la plus grande région d’élevage française. En 2020, la filière équine normande génère plus de 18 000 emplois.

Grâce à cette notoriété et reconnaissance internationale, elle accueille aujourd’hui plus de 4 800 éleveurs sur ses terres.


Un patrimoine architectural et naturel hors du commun

Du côté des installations, ce sont plus de 500 centres équestres et 212 cavaliers professionnels qui se sont installés sur les belles terres normandes. Depuis plusieurs siècles elles hébergent également des lieux uniques, devenus piliers du milieu équestre.

© In Deauville

Le Haras National du Pin

Si vous décidez de passer un week-end en Normandie, il serait dommage de passer à côté de l’un des trésors du patrimoine de la région : le Haras national du Pin.

Il a été choisi en 1714 pour devenir le premier Haras Royal. Classé monument historique, il est le plus ancien de Haras Nationaux français et s’étend aujourd’hui sur plus de 1 000 hectares. Les premiers étalons arrivèrent en 1717. Depuis 2013, la fonction principale de reproduction a été transféré au domaine privé et le Haras national du Pin a cessé toute activité de reproduction équine en 2017.  

Il est désormais ouvert au public et propose des visites guidées tout au long de l’année. Le temps d’un week-end en Normandie, découvrez l’un des lieux emblématiques du patrimoine normand : le Versailles dans lequel on y trouve toujours son Roi, LE CHEVAL !

©Haras National Du Pin

Hippodrome de Deauville – La Touques

En plein cœur de Deauville, l’hippodrome de Deauville – La-Touques a été imaginé dès 1860 et inauguré le 28 août 1864 par le duc de Morny. Il fut dessiné par l’architecte Saint-Germain – également architecte de l’hippodrome de Vincennes et construit, comme Deauville – sur d’anciens marais asséchés.

Surnommé « l’hippodrome des 4 saisons », c’est l’hippodrome français qui organise le plus de courses de plat par an. Il réunit, chaque année, une clientèle internationale et l’élite des cavaliers. Avec une superficie de 75 hectares (dont 20hectares de pistes), l’hippodrome et son centre d’entraînement peuvent accueillir jusqu’à 600 chevaux et 10.000 visiteurs.

© In Deauville

Pour clôturer la saison estival, l’hippodrome de Deauville – La Touques organise le Meeting Deauville Barrière ou Grand Prix de Deauville. Tout au long du mois d’août, des épreuves sportives sont partagées dans une ambiance conviviale. Cet évènement réuni les meilleurs jockeys et les plus belles courses de l’été.

Alors, si vous passez dans les alentours, le temps d’une journée ou d’un week-end, rendez-vous tous les mardis, jeudis, samedis et dimanches du 3 au 29 août 2021 sur l’hippodrome de Deauville – La Touques. Émotions et plaisirs garantis ! Du 9 et 15 août 2021 : l’hippodrome de Deauville – La Touques accueillera, à l’occasion de la Normandie Equestrian Week, courses de plat et tournois de Polo. Une semaine intense à ne pas louper !


Les plages normandes

De plus en plus rares se font les plages sur lesquelles vous pourrez admirer chevaux et cavaliers sur le sable ou dans l’eau.

©Normandie Tourisme

© In Deauville

En vous promenant sur les plages au petit matin ou à la tombée du soir, en sillonnant les routes et sur les pistes des hippodromes, vous pourrez vous émouvoir et découvrir toutes les facettes d’un monde d’excellence dédié au cheval.

Une vraie thalassothérapie naturelle pour ces athlètes de haut niveau : Après une course, une compétition ou seulement pour le plaisir, les chevaux peuvent pleinement profiter de l’eau pour venir se dégourdir et se détendre.

Et si vous tentiez l’expérience ? Rendez-vous sur les plages de Deauville, avant 10 h du matin ou après 19 h pour admirer le spectacle.

Envie d’y participer ? Les centres équestres à proximité proposent des balades sur la plage pour tous les niveaux !

©FFE

« Depuis des siècles, en Normandie le cheval est roi et les histoires homme-cheval se partagent toute l’année. »

GRANDPRIX.info


– À LIRE AUSSI –

© ARQANA
La Normandie accueille également les plus grandes personnalités, qui se retrouvent chaque été à Deauville pour les célèbres ventes de yearlings (chevaux de course & de sport)

© Pôle International du Cheval LONGINES DEAUVILLE
Créé en 2010, le Pôle international du Cheval contribue au développement économique de la filière équine et du territoire.
Il accueille tous les ans le Jumping LONGINES DEAUVILLE CLASSIC et le LONGINES EQUESTRIAN CHALLENGE à l’occasion de la Normandie Equestrian Week.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *